Assurance étudiant : quelles garanties choisir ?

Assurance étudiant

Publié le : 26 octobre 20227 mins de lecture

Devenir un étudiant implique divers changements dans la vie. Surtout à un certain âge, les enfants doivent partir loin pour poursuivre les études. Vous venez de terminer le lycée et vous allez passer par une tout autre étape ? Sachez que quitter les parents pour vivre indépendamment d’eux, ce ne sera pas si simple. Vous devez en effet vous occuper de l’organisation de votre emploi du temps, puis de votre routine en général. Entre le choix d’un appartement adéquat, la recherche de petits jobs de vacances et la quête d’un moyen de transport efficace, vous allez être débordé(e). Heureusement que les assurances existent !

Pour souscrire à une assurance etudiant, il ne faut cependant pas choisir n’importe quel contrat. Comme avec les autres mutuelles, il est crucial de tenir en compte de ses principaux besoins. Mais surtout, informez-vous des garanties.

La responsabilité civile

Dès que vous deveniez étudiant et que vous habitiez en solo, privilégiez la garantie « responsabilité civile ». Elle vous couvre de tous les dommages corporels ou matériels que vous pourriez causer à autrui dans l’avenir. Elle se trouve dans presque tous les contrats d’assurance : habitation, auto… Lorsque vous commencerez à postuler pour des stages ou des petits boulots, sachez que l’attestation RC vous sera même réclamée. Dans certains départements, ce document est même requis pour souscrire dans un établissement d’enseignement supérieur de renom. Le site internet lolivier.fr vous en dira un peu plus.

La souscription n’est pourtant pas la même chez tous les étudiants. Elle diffère selon la situation dans laquelle ils se retrouvent. Si par hasard, vous vivez encore chez vos parents, vous serez alors couvert par cette garantie grâce à leur contrat habitation. Il ne vous reste plus qu’à leur demander de contacter la compagnie pour qu’elle vous fournisse le document dont vous avez besoin. Si vous avez déjà quitté le domicile familial, une nouvelle souscription sera inévitable. Si possible, faites confiance à un assureur qui se trouve à proximité de votre nouvelle habitation.

Dans le cas où vous ne disposez pas d’un contrat d’assurance habitation etudiant, vous pouvez souscrire à une assurance responsabilité civile seule. Vous devez pour cela compter entre 15 à 20 euros par an en fonction de ce qui est mentionné dans la formule. Avec l’essor d’internet, notez que de plus en plus d’entreprises donnent aujourd’hui aux étudiants la possibilité d’effectuer leur souscription en ligne. Ce qui vous simplifiera la tâche.

Les garanties complémentaires

À part la responsabilité civile de l’assurance logement etudiant, il existe d’autres garanties supplémentaires qui peuvent convenir à de nombreuses situations. Si vous pratiquez de l’activité sportive dans votre établissement scolaire par exemple, vous avez le droit de choisir l’option. Vous obtiendrez alors une indemnisation dans le cas où vous vous blessez au cours d’un entrainement. Si vous décidez de faire du baby sitting lors de vos temps libres, là aussi, l’assurance peut vous protéger.

Concernant les stages, la garantie sera déjà couverte par l’assurance responsabilité civile. Certains assureurs spécifient également une couverture « soutien psychologique ». C’est crucial chez les étudiants qui subissent fréquemment du harcèlement scolaire ou qui ne s’adaptent pas assez vite à leur indépendance. Et on n’oublie pas la garantie « capitale ». Ici, le but consiste à vous assister pour que vous puissiez poursuivre vos études malgré les échecs ou les redoublements suite à un accident, à une maladie, etc.

L’assurance étudiant peut également compléter les garanties de la sécurité sociale en matière de frais de santé. Il est souvent fréquent qu’elle prenne en charge les dépassements d’honoraires ou le remboursement de la mutuelle maladie dans le cas d’une hospitalisation. Ne confondez cependant pas les garanties proposées avec celles d’une mutuelle agissant particulièrement dans le domaine de la santé.

Qu’en est-il des garanties de l’assurance auto ?

Vous avez une voiture ? Alors, ne négligez pas l’assurance auto. Là également, les compagnies mettent à votre disposition diverses formules selon vos attentes. L’assurance au tiers reste la plus connue de toutes. Elle vous couvre dans le cas où votre automobile s’implique dans un accident responsable. La mutuelle va ainsi prendre en charge l’indemnisation des tiers. Seulement, retenez qu’elle ne s’occupe pas des préjudices que vous avez subis en tant qu’assuré. Sur ce cas, vous devez souscrire à un autre contrat pour l’assurance tous risques. Comme l’indique son nom, elle intervient et assure tous les risques.

L’assurance tous risques est notamment valable pour couvrir les dommages matériels suivant une réparation ou un remplacement, les dommages corporels du conducteur. En revanche, rien ne vous empêche de souscrire d’autres garanties optionnelles comme la tentative de vol, la protection juridique ou le brise de glace.

Quoi qu’il en soit, sélectionnez toujours une assurance adaptée à 100 % à votre situation. En tant que jeune conducteur, vous avez aussi la capacité de choisir entre le tiers simple (responsabilité civile+ défense recours+ garantie personnelle) et le tiers étendu (responsabilité civile+ défense recours+ bris glace+ incendie+ catastrophes+ vol+ garantie personnelle). Si vous conduisez une vieille voiture de seconde main, inutile de dépenser une grosse somme avec la formule tous risques. Révisez en même temps vos ressources financières.

Et les garanties pour les départs à l’étranger ?

Il existe en effet une assurance étudiante pour les départs à l’étranger. Pourquoi ? Parce qu’en une année, plus de 80 000 étudiants décident de poursuivre leurs parcours dans d’autres pays. S’y préparer est donc crucial. Une mutuelle à elle seule ne suffit pourtant pas à couvrir les frais médicaux qui varient d’un pays à un autre. En général, la Sécurité sociale et l’assurance ne remboursent que le montant versé pour les soins en France. C’est pourquoi à part l’assurance habitation étudiant pas cher, l’assurance voyage s’impose.

Cette assurance comporte dans la majorité des cas les mêmes garanties qu’une assurance voyage classique. Mais vous pouvez les compléter par des garanties spécifiques. Par exemple : la responsabilité civile sur les objets confisqués lors des stages, la mutuelle d’interruption d’études… Puisque ces formules sont conçues pour une population jeune, sachez en revanche que leurs couts sont conséquents. N’oubliez donc pas de comparer les propositions de plusieurs compagnies ou de passer par un comparateur avant de décider.

Plan du site