Votre véhicule est à la fourrière : quelles démarches pour le récupérer ?

véhicule est à la fourrière

Publié le : 22 février 20226 mins de lecture

Peu importe où vous vivez, vous avez des lois spécifiques que vous devez suivre. Lorsque vous vous garez illégalement ou enfreignez la loi, vous pourriez vous retrouver avec un véhicule mis en fourrière. Une fois le véhicule remorqué, il est conduit dans une fourrière. Selon l’agence qui l’a transporté, vous pourriez vous retrouver dans une impasse. De ce fait, voici les démarches à faire lorsqu’il faut récupérer sa voiture.

Précisons deux choses. Il peut sembler que l’entreprise de remorquage a volé votre voiture ou que vos droits ont été violés, mais le processus de saisie d’une voiture est protégé par la loi. Les fourrières sont des lieux d’affaires légaux et voler votre propre voiture dans une fourrière est une infraction pénale.

Localisez votre voiture

Si votre voiture a été mise en fourrière alors qu’il était garé, vous ne savez probablement pas où il est allé. Commencez par appeler l’ autorité locale de stationnement. Ils en auront un enregistrement par numéro de plaque d’immatriculation ou VIN. Vous ne le trouverez peut-être pas tout de suite, car leurs dossiers mettent parfois quelques heures à se mettre à jour. Si vous ne vous présentez pas immédiatement dans le système, contactez-les un peu plus tard.

Vous pouvez également appeler le numéro non-urgent de la police. Ils sauraient si votre voiture a été remorquée en raison d’une infraction au stationnement. Assurez-vous de ne jamais appeler le 911 pour demander si votre véhicule a été remorqué. Cela gaspille des ressources d’urgence et n’est pas apprécié – cela pourrait même être illégal.

Vous pouvez également demander aux gens de la région s’ils ont vu quelque chose. Si vous étiez garé sur une propriété privée, l’entreprise vous aurait peut-être fait remorquer et saurait où se trouve votre voiture – ou du moins quelle entreprise de remorquage a décollé avec.

Visité la fourrière du louvre si votre voiture a été mis en fourrière.

Collectez des informations

Une fois que vous avez trouvé votre voiture, il est temps de rassembler tout ce dont vous avez besoin pour la faire sortir. Découvrez pourquoi il a été mis en fourrière, ce que le chantier exige pour libérer votre voiture (comme une période d’attente obligatoire) et combien cela coûtera avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Parfois, il faut attendre la sortie. Demandez-leur quand le véhicule sera traité et quelles sont les heures d’ouverture de la fourrière. Obtenez des informations claires sur l’endroit où vous devez vous rendre pour récupérer la voiture. Vous devrez peut-être d’abord visiter leurs bureaux avant de pouvoir accéder à votre véhicule. Parfois, c’est à un endroit différent du lot.

La plupart du temps, vous aurez besoin de votre permis de conduire et d’une carte d’assurance valide. Si vous récupérez le véhicule pour quelqu’un d’autre, vous aurez besoin de son numéro de permis de conduire et d’une lettre notariée autorisant la récupération.

Vous voulez également vous assurer que vous savez quelle forme de paiement, ils prennent. Si vous avez besoin d’argent liquide, d’une carte de crédit ou d’un chèque, il est essentiel que vous le sachiez à l’avance.

Si vous ne pouvez pas fournir de preuve d’assurance, vous ne pourrez malheureusement pas récupérer votre voiture. Comme il est illégal de conduire sans assurance, votre voiture restera à la fourrière jusqu’à ce que vous puissiez présenter une preuve d’assurance.

Si vous n’avez pas d’assurance, vous devrez obtenir une police avant de tenter de récupérer votre voiture. Bien que vous souhaitiez peut-être récupérer votre voiture le plus rapidement possible, il est recommandé de prendre votre temps et d’obtenir des devis auprès de plusieurs fournisseurs. Cependant, certaines compagnies proposent une assurance auto le jour même si vous êtes pressé.

Récupérez la voiture

Lorsque vous allez chercher votre véhicule, vous devez prévoir suffisamment de temps. Il est probable que vous deviez attendre, car de nombreux lots de fourrière sont occupés. Non seulement cela, mais beaucoup de ces personnes sont frustrées et les lignes ne bougent pas rapidement.

Emportez vos clés de voiture avec vous ! Cela peut sembler évident, mais vous ne croiriez pas combien de personnes oublient de les attraper en sortant de la porte. Après toute cette attente, il serait dommage que vous ne puissiez pas repartir en voiture !

Une fois arrivé au bureau, vous devrez remplir des documents avec l’agent. Si vous pouvez rassembler la force d’être respectueux et gentil, votre voyage devrait être plus facile. N’oubliez pas que ces agents traitent des personnes en colère et frustrées toute la journée, et ce ne sont pas eux qui ont mis votre voiture en fourrière.

Ensuite, vous devrez payer les frais. Vous devriez déjà connaître le prix si vous avez suivi l’étape #2 de notre liste. Une fois cette opération terminée, le préposé à la fourrière conduira votre voiture et vous pourrez repartir.

Découvrez pourquoi c’est arrivé

Votre prochain ordre du jour devrait être de répondre à la raison pour laquelle la voiture a été saisie. Est-ce quelque chose qui pourrait faire saisir à nouveau la voiture ? Était-ce une chose unique ?

Il y a de fortes chances que, quel que soit le raisonnement selon lequel votre voiture a été saisie en premier lieu, vous ne le ferez probablement plus. Surveillez où vous vous garez, respectez le code de la route et évitez de commettre des délits dans votre voiture afin que vous n’ayez jamais à vous demander quoi faire lorsque votre voiture est à nouveau saisie.

Plan du site