Conduire en Islande : conseils pour éviter les mauvaises surprises

Conduire en Islande

Publié le : 31 août 20226 mins de lecture

Envie de faire un road trip en Islande ? Ce sera une expérience tout à fait inoubliable. Avec des paysages magnifiques et des vues à couper le souffle, vous trouverez le vrai plaisir de conduire et c’est d’ailleurs le moyen de transport préféré des touristes. Cependant, il y a plusieurs choses que vous devez prendre en compte avant de faire le grand saut. Continuez à lire si vous voulez en savoir plus.

La location d’une voiture !

Opter pour une voiture de location en Islande est une bonne idée avant de partir pour un court voyage. Si l’idée de faire les highlands vous séduit, prenez sans hésiter un 4×4. Ainsi, vous n’aurez aucun mal à traverser les rivières. En louer un vous permettra de vous sentir plus en sécurité car ce sont des voitures puissantes. Les voitures standard sont surtout réservées à la périphérie et aux principaux sites touristiques. En ce qui concerne les agences de location, vous pouvez commander selon vos critères, à savoir le type de véhicule, le tarif, la capacité de la voiture, l’assurance, sans oublier l’âge de la flotte bien sûr, etc. Vous pouvez également miser sur un comparateur en ligne pour vous faciliter encore plus la tâche. Toutefois, avant de commencer, sachez qu’il existe une assurance de base qui comprend la responsabilité civile, également appelée CDW (collision damage waiver). D’autres assurances sont également facultatives et ne sont pas toutes indispensables, mais tout de même recommandées pour se protéger contre tout danger qui pourrait survenir, comme le vent, le sable, etc. Si vous souhaitez passer un merveilleux séjour en Islande, vous pouvez vous rendre sur location de voiture en Islande pour plus d’informations.

Les diverses règles de conduite !

Après avoir effectué votre location de voiture en Islande, vous devez savoir que la conduite se fait sur le côté droit de la route, et il est très important de s’en souvenir. Les passagers sont tenus de porter leur ceinture de sécurité. L’utilisation d’un téléphone portable au volant est interdite, sauf si vous disposez d’un kit mains libres. Les phares doivent être allumés, de jour et surtout de nuit. Il est évidemment illégal de rouler hors des routes et des pistes officielles. Vous devez limiter votre vitesse à 50km/h dans les zones urbaines. En dehors de la ville, elle est de 90 sur les routes en très bon état et de 80 sur les chemins de gravier. Évitez par ailleurs de tourner à droite à un feu rouge. Sachez que les automobilistes qui font une boucle autour d’un rond-point ont la priorité. Il existe de nombreux panneaux de signalisation spécifiques en Islande, vous devez donc commencer à vous familiariser avec chacun d’eux. Pour un séjour touristique, vous aurez la possibilité de conduire avec votre permis européen. Avoir un permis international n’est nécessaire que dans d’autres cas spécifiques.

Les différentes routes existantes !

En Islande, vous pouvez être confronté à plusieurs catégories de routes. Il est préférable de savoir à l’avance à quoi vous attendre avant de louer une voiture en islande. Pour bon nombre des principales attractions, vous pouvez trouver des routes en très bon état, larges et pavées, avec 2 voies clairement marquées, comme dans le cas du Ring-Road ainsi que des routes principales autour de la péninsule de Snaefellsnes. Vous pouvez aussi trouver des routes plus étroites, pas plus cahoteuses que le gravier, mais pas en aussi bon état que les routes principales. La plupart du temps, les routes de gravier sont courtes, mais elles peuvent aussi être très longues. Certaines d’entre elles peuvent même être cahoteuses. Il est fortement recommandé de conduire très lentement, et il est préférable de souscrire une assurance supplémentaire pour éviter tout incident éventuel. La conduite lente est conseillée, et il est préférable de souscrire une assurance complémentaire pour éviter tout incident. Cependant, un 4×4 est obligatoire pour accéder à ces pistes. Il y a plusieurs ponts en Islande, mais ils sont tous à une seule voie, il faut donc être très prudent. Ne sortez jamais de la route, c’est totalement illégal. Et prenez l’habitude de toujours vérifier l’état de la route, pour éviter une mauvaise surprise.

Les différents dangers rencontrés sur les routes !

Les plus grands dangers sont les moutons. Ces petits herbivores peuvent sauter de manière imprévisible sous votre véhicule. En cas d’absence de clôture, vous êtes obligé de payer le mouton, mais si cela se produit dans une zone où une clôture est obligatoire, c’est l’agriculteur qui paiera. Un écran se chargera d’indiquer les forces du vent, s’il indique rouge, cela signifie que le vent est devenu très fort. Adaptez bien votre choix de location de véhicule en Islande, il y a aussi des radars qui sont bien indiqués et d’autres sont juste des voitures normales. Faites attention aux voitures qui se sont arrêtées près de la route. En effet, vous rencontrerez des paysages très beaux et attrayants, mais surtout, ne prenez pas le risque de vous arrêter au milieu de la route, un accident peut arriver à tout moment. Vous pouvez également envisager un plan de voyage, cela vous permettra d’avoir une idée à l’avance de ce qui vous attend en cours de route.

Plan du site